Vous effectuez un court séjour d'étude en France : voici quelques suggestions d'hébergement.

L’hébergement de courte durée

Les résidences universitaires CROUS disposent parfois de chambres disponibles pendant les mois d’été : vous pouvez vous renseigner auprès du CROUS de la ville de votre destination. De même, les résidences étudiantes privées permettent les courts séjours. Vous trouverez dans les fiches hébergement par ville de nombreux contacts de foyers, hôtels ou auberges de jeunesse qui pourront vous accueillir à votre arrivée.

Enfin, si vous avez l’intention de suivre un cours de français avant de commencer l’année universitaire, notez que presque tous les centres de formation en français langue étrangère disposent d’un service d’hébergement qui sera en mesure de vous proposer différentes formules de logement pendant cette période.

Le logement en famille d’accueil

Parmi les formules d’hébergement temporaire, celle du logement en famille d’accueil offre une excellente opportunité. Adaptée à des séjours courts, elle permet de louer une chambre meublée chez l’habitant. Elle est fréquemment utilisée par les étudiants suivant un cours de langue française pour une courte durée. Elle permet de partager la vie d’une famille et de s’initier plus rapidement à la langue et à la culture française, constituant ainsi une bonne introduction à un séjour d’études en France. Il existe également des agences spécialisées pouvant vous mettre en relation avec des familles d’accueil, par exemple : www.sejoursfrancefamille.fr

Le coût par semaine, à Paris, varie en général de 200 euros (petit déjeuner compris) à 300 euros (incluant petit-déjeuner et le repas du soir). Il est moins élevé dans les villes de province.