Les visas de court séjour relèvent de la réglementation européenne

Procédure de demande de visa court séjour

 La procédure TLScontact, mise en place par l'Ambassade de France en Indonésie, vise à mieux accueillir les demandeurs de visas, à les aider à constituer leurs dossiers et permettre un traitement des demandes par l'Ambassade dans des délais restreints.

Pour préparer votre dossier de demande de visa pour un séjour inférieur à 90 jours, consultez la liste exhaustive des documents nécessaires en téléchargeant le fichier ci-dessous « Liste de documents à fournir – Demande de Visa court Séjour ».
Coût du visa court séjour : 60€
Frais de dossier TLScontact : 25€
- Le retrait du passeport se fait également à TLS Contact, environ 20 jours après le dépôt du dossier.

TLScontact

Menara Anugrah lantai 3, Lingkar Mega Kuningan Jakarta

 

Obtenir un visa Schengen

L'instruction des demandes relève des autorités consulaires. La recevabilité d'une demande de visa est subordonnée aux conditions suivantes :
    * un formulaire de demande complété et signé, un document de voyage (passeport) en cours de validité et une photographie doivent être présentés
    * les droits de visa doivent avoir été acquittés, le cas échéant

Le demandeur de visa doit présenter aux autorités consulaires  des  justificatifs utiles concernant l'objet du séjour envisagé et les conditions du séjour (ressources suffisantes, hébergement qui peut être justifié par une attestation d'accueil) et fournir des informations permettant d’apprécier la volonté du demandeur de quitter le territoire des États membres. Le demandeur doit également disposer d'une "assurance maladie en voyage" dont la couverture minimale est de 30 000 euros.

Le visa étudiant concours

Le visa étudiant concours permet de se présenter à un examen ou à un concours d’entrée dans un établissement d’enseignement supérieur français, public ou privé,  ayant signé une convention avec l'Etat. En cas de réussite, l’étudiant peut solliciter, sans retourner dans son pays d’origine, l'octroi d'un titre de séjour d’un an renouvelable, auprès de la préfecture de son domicile et il accomplit normalement les études envisagées.

Texte réglementaire pour l'octroi des visas court séjour

Le Code communautaire des visas définit des règles uniformes pour l'octroi des visas de court séjour dans l'Espace Schengen. Ces visas sont désormais de deux types :
    * les visas de transit aéroportuaire qui n’autorisent que le passage par la zone internationale d’un aéroport  (certaines nationalités seulement y sont soumises)
    * les visas uniformes (valable dans l'ensemble de l'Espace Schengen) autorisant des séjours dont la durée ne peut excéder 3 mois ; le nombre de jours autorisés dans l’espace Schengen est précisé sur la vignette, ainsi que sa validité d’utilisation, qui peut aller jusqu’à 5 ans, si la validité du passeport présenté le permet.

Dans certains cas exceptionnels, les consulats peuvent aussi délivrer des visas dont la validité est limitée à un seul Etat Schengen. En fonction de la nature de la demande déposée, le visa uniforme peut prévoir une ou de multiples entrées dans l'Espace Schengen. Le titulaire d’un visa uniforme est autorisé à se déplacer librement dans l’ensemble de l’Espace Schengen.

En revanche, il est impossible d'obtenir le renouvellement de ce type de visa en France  comme dans  l'Espace Schengen.

Il est important de souligner que les étudiants désirant suivre un enseignement linguistique ou toute autre formation de courte durée sont en droit de solliciter ce type de visa.